Ne connaît pas la haine celui qui n'a pas cherché sa monnaie dans les vingt et une poches de son blouson avant de trouver les dix centimes manquants dans la dernière ! Ou celui qui cherche ses clefs cinq minutes avant de barrer au turbin , ravage la baraque en hurlant sa haine de la terre entière et de sa proche périphérie pour finalement les trouver la ou elles étaient depuis le début !

Cette haine qui fait passer Darth Vader pour un puceau au bordel, on l'a tous connu ! Mais la question qui s'impose c'est :comment se fait il que l'on puisse passer quatre fois devant ces putains de clefs, qu'on ai fouillé au moins autant de fois cette saloperie de poche pour trouver les choses à leurs places finalement ?

Et bien Ivar Timewalker vous dit pourquoi !!

Couvs-JPEG-IVAR-1-600x922

 

Alors qu’elle est à l’aune d’une découverte scientifique majeure, Neela voit débouler dans son labo un individu l’avertissant qu’elle est en danger et qu’elle doit le suivre ! Le rouquemoute en question est en fait Ivar le Timewalker et disons le tout net, ce gars est à l’univers Valiant ce que Jacquie et Michel sont à la sexualité des ados : la base de tout !

 En bref, Ivar Anni-Padda est un des trois frères immortels (avec Gilad l’éternal warrior et Aram Armstrong) et c’est surtout celui par qui le bordel est arrivé ! Il y a des millénaires, il a déclenché le « don » ce qui a eut pour effet de quasiment éradiquer l’espèce humaine et de conférer aux trois frangins la vie éternelle. Fort de son intellect surdéveloppé, il a découvert les secrets du voyage dans le temps et parcours depuis les âges en quête de rédemption.

 

Ivar_digital_preview__Page_10-600x931

 Or donc, le voila qui embarque la jeune physicienne dans une fuite éperdue au travers du temps pour fuir d’étranges créatures nommés les prométhéens dont les intentions ne sont pas réellement claires. Au cours de leurs pérégrinations, ils rencontreront pêle-mêle : l’amiral Nelson, Hitler (faut toujours mettre des nazis), une civilisation romaine version dinosaure, des vikings clowns et bien d’autres excentricités.

Est-il utile de préciser que le sort de l’univers lui-même dépend de leurs tribulations ?

Ah bordel que c’est bon ! C’est un récit endiablé qui pousse le lecteur à ne poser le bouquin qu’une fois la dernière page tournée ! Fred Van Lente, a qui on doit déjà Archer & Armstrong, a le talent de délivrer une histoire bourré d’action, d’humour et de poser LA question : et si je pouvais changer les choses, revenir en arrière et corriger le tir qu’est ce que je ferais ?
De plus, l’auteur nous offre une proposition de la mécanique temporelle et des retombées concernant les modifications du temps tout à fait innovante et très originale ! Ici pas de paradoxe temporelle, pas de réaction en chaîne a empêcher, pas de coexistence impossible du même individu issus de deux époques, non c’est bien plus subtil.

Du coté graphique, trois artistes se succèdent sur l’œuvre (Clayton Henry, Francis Portela et Père Perez), avec chacun leur patte mais suffisamment de similitude dans les traits pour que cela ne nuise pas au plaisir de lecture, mieux que ça que ce soit agréable ! 

IVAR_10_005-006

C’est désormais un lieu commun de le dire, mais il y a du Docteur Who dans ce Ivar, j’irai même plus loin : il y a de la SF façon britannique ! Nous sommes dans de l’incongrue, du surprenant comme ce que pouvait nous offrir en terme d’originalité des séries TV comme le prisonnier ou les Avengers (chapeau melon et bottes de cuir) ! Mais de l’originalité bien dosée et qui nourrit le scénario tout en respectant ce qui a déjà été fait dans cet univers, car oui si vous avez lu et aimez Archer & Armstrong vous trouverez ici nombres de clins d’œil et un ton proche de celui du duo.

Alors si en plus je vous dis que Bliss nous sert une fois de plus un travail ultra soigné et blindé de goodies que c’est a s’en sentir comme DSK dans un Sofitel !

Soyons clair, pour qui aime la science fiction ou les comics ou les histoires barrées ou les dinosaures romains c’est juste un must, un indispensable de ce début d’année ! Il pourrait marquer l'histoire !